La PlayStation 4 sera équipée de 8 Go de mémoire et bien sûr d’un disque dur local, pour sauvegarder tout le contenu de l’utilisateur et la mémoire GDDR5 sera capable de transmettre 176 Go par seconde. Le but de cette nouvelle console est d’être suffisamment puissante dans le marché aujourd’hui et de demain, afin de gérer sans effort des jeux à 60hz, avec une résolution progressive en Full HD 1080p.

On parle également de la présence d’un lecteur optique pour disques BluRay, et un disque dur de 256 Go « standard », mais sans préciser s’il s’agit d’un lecteur classique ou SSD. Toutes ces améliorations rendront la plate-forme plus facile à exploiter, tant pour les utilisateurs que pour les développeurs, de manière à intégrer des fonctions complexes avec des commandes simples.

Parmi les fonctions les plus futuristes, vous pourrez procéder à des mises à jour à console éteinte, grâce à une puce indépendante insérée à cet effet. Vous aurez également la possibilité de suspendre le jeu à tout moment, de sorte que la console puisse stocker toutes les données du jeu sur mémoire RAM et les retraiter au moment où vous allez réactiver le système. De plus, la PS4 pourra deviner, basé sur vos achats et vos préférences utilisateur, quels seront les contenus qu’elle pourra pré-télécharger et les rendre immédiatement disponibles lorsque vous déciderez de les essayer.

Par ailleurs, l’un des objectifs de toutes ses évolutions, est de rendre le partage de la vidéo aussi aisée que le partage d’une image sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*